+33 1 69 80 81 79

Rencontre avec Michael Chemla

Pouvez-vous expliquer à ma mère, ce que vous faîtes ?

Ahahahahaha, avec plaisir ; donc chère maman de la personne qui tient le micro : j’ai le plaisir de diriger l’agence Massaï, qui est un cabinet conseil, une agence digitale, une agence de communication et médias et un organisme de formation. Cela veut dire que l’on accompagne nos clients dans leur stratégie et leur digitalisation ; nous concevons et produisons du digital : des sites, des applications métiers, du business intelligence, … et nous gérons le webmarketing (social, Google, emailing, bases de données, …) ; nous créons des objets de communication, comme des plaquettes, des annonces presses, des publicités. Et nous formons nos clients et partenaires, à nos métiers, pour leurs projets. Et j’enseigne à des master 2.

A quoi ressemble vos journées, au sein de Massaï ?

Nous avons de la chance. Beaucoup. Cela varie tous les jours : un programme médical en neurologie pour une société savante, de la création pour Nespresso, du webmarketing pour adidas, un film pour Novartis, un site pour un cabinet d’architecte, une application mobile pour l’état, un plan média pour Bénedicta, du conseil pour un éditeur de logiciel ; ça, c’est pour tout Massaï : pour moi, je jongle entre nos collaborateurs, nos partenaires, nos clients. Et les supports médias. Facebook ou Google.  Les contacts avec les prospects ; les devis, les recommandations ; une interview (smile). Et les cours aux étudiants.

Comment estimez-vous l’efficacité de votre travail ?

Si mes collègues arrivent avec le sourire chez Massaï, le matin, je m’en attribue tout le mérite ! Plus sérieusement, il me faut tenir un tunnel de propositions commerciales, pour les mois à venir, ne pas trop surcharger les équipes, leur permettre de se former, équilibrer les sujets entre les chefs de projets, trouver des partenaires pour des sujets pointus, … bien entendu, il faut regarder le chiffre d’affaire et surveiller la marge ; Donc je suis sensé être efficace en tant que chef d’entreprise (statut), directeur commercial et conseil ( fonction) et planneur stratégique (premiers amours).

Et le télétravail pendant le confinement ?

Très honnêtement, cela s’est plutôt bien passé. Les équipes ont été occupées, par les projets en cours, les sujets sur lesquels les clients n’avaient pas eu le temps de se pencher, les préparations pour l’après confinement… et la technologie aidant, entre Teams, Meet, Zoom, Slack, Git, Grav, … nous avons pu échanger, communiquer, partager, archiver, avancer, débattre, … nous avons même envoyer quelques mail.

Les satisfactions que procurent votre job ?

Etre sur un sujet différent aussi régulièrement est un vrai plaisir et un grand challenge. Cela demande beaucoup d’implication ; ça tombe bien, le critère de recrutement principal chez Massaï, c’est la curiosité ; la grande satisfaction aussi, c’est de voir grandir la génération suivante ; nous avons plusieurs personnes qui sont entres chez Massaï en stage et qui ont des postes de direction aujourd’hui. Deux d’entre eux ont même créé une société au sein de Massaï. Je pourrais rajouter que la grande longévité que nous avons chez nos clients est extrêmement flatteuse aussi.

Les prochains projets chez Massaï :

En 2020, avec un peu de retard à cause d’un pangolin, nous créons une nouvelle structure pour accueillir tous nos talents digitaux et les associons ; différents profils, différentes générations, des savoirs-faires et expériences complémentaires. Tout évolue si vite ; l’entreprenariat aussi.

https://fr.linkedin.com/in/michaelchemla

Nous contacter

Nos références